Challenge So Shape

IMG_3692

J’ai découvert il y a quelques temps, les mignons petits berlingots de So Shape. Comme beaucoup d’entre nous, je ne serais pas contre quelques kilos en moins, même si dans l’ensemble j’essaie de m’accepter telle que je suis, c’est-à-dire sans AUCUNE volonté.

C’est là que So Shape a tout compris : un packaging au top, des saveurs gourmandes, du choix et un joli shaker, il n’en fallait pas plus pour me tenter.

IMG_3642

Mais avant tout, So Shape, qu’est-ce que c’est ?

Les berlingots sont des substituts de repas. C’est donc une méthode pour mincir. Elle se décline en 3 challenges, à durée variable :

5 jours pour se rebooster en énergie et annuler les effets d’un excès,

14 jours pour commencer à s’affiner et perdre un peu de poids,

28 jours pour les plus motivées.

IMG_7563

Chaque berlingot de poudre contient les nutriments nécessaires à un repas, des fibres, des protéines et des vitamines, pour environ 200 kcal. (Vous pouvez consulter toutes les infos nutritionnelles ici.) Ensuite il suffit simplement de mélanger à 350ml d’eau et de secouer.

Ils sont, pour la plupart, sans conservateur, sans OGM, sans gluten et fait en France.

La méthode est simple : un berlingot au petit-déj, repas normal au déjeuner (sans excès tout de même) et un berlingot au diner. Et si vous devez diner à l’extérieur le soir, il y a une alternative.

IMG_7505

Je me suis lancée sur une cure de 5 jours, pas trop téméraire non plus, hein ?! Mais surtout parce que cela a un prix : 40,90€ la cure 5 jours, shaker compris. (Sans shaker, il faut compter 33,90€). Ramené au repas, le prix reste raisonnable, 3,60€, mais au moment de passer la commande, ça fait tout de même une somme.

La cure est livrée avec un petit livret d’explications. (Que j’ai demandé en format papier, sinon, il est téléchargeable sur le site.)

Le gros point fort c’est la variété de berlingots qui existe. Voici ceux que j’ai commandés et ce que j’en ai pensé.

IMG_3669

IMG_3676

Les sucrés :

A mon sens, ce sont les meilleurs, je les ai beaucoup aimés. Je les ai bu froid mais on peut les faire chauffer.

Chocolat : Très bon, légèrement croquant du fait des graines de lin.

IMG_7588

Vanille/chocolat blanc : Mon préféré. Comme un milkshake.

IMG_7618

Spéculoos : Je l’ai pris sans conviction car un peu lassée de voir cette saveur partout, à toutes les sauces. Ca a été la vraie bonne surprise, il est délicieux et croquant.

IMG_7587

Cookie and Cream : Celui-ci je l’ai bu chaud, mais je le préfère froid, c’est plus digeste. Le gout est au rendez-vous et les petits morceaux de biscuits aussi.

IMG_7646

Il existe aussi Stracciatella et Cappuccino.

IMG_3651

Les frappés :

Même technique, les glaçons en plus.

Je n’ai pas compris l’intérêt de cette catégorie. Ne peut-on pas les boire sans glaçons ? Et de la même façon, ne peut-on boire les « sucrés » avec des glaçons ? Mystère…

Cheesecake Citron : Le gout est bien rendu.

IMG_7604

Framboise frappée : Ma plus grosse déception : le gout n’y est pas, la texture non plus, trop fluide. D’une manière générale, j’ai trouvé les frappés moins onctueux.

IMG_7635

Il existe aussi Menthe/Choco.

IMG_3644

Les veloutés:

Tout ça c’est bien beau mais moi, perso, je n’ai pas envie de manger boire sucré le soir. J’ai donc opté pour les veloutés, qui se dégustent chauds.

Tomates : Il n’est pas mauvais, mais pas très bon non plus. Le gout est décevant et il manque un peu d’onctuosité, de consistance.

IMG_7636

Soupe du jardin : Ma préférée. Et pourtant j’ai lu beaucoup d’avis négatifs dessus, j’étais donc un effrayée avant de la gouter. Je trouve qu’elle se rapproche beaucoup des soupes industrielles et est même meilleure que les célèbres soupes déshydratées.

IMG_7608

Pour finir il y a une dernière catégorie, que je n’ai pas testée, un peu frileuse, mais maintenant je le regrette : les Pastas Veggies : Spicy Bolo (au soja) et Indian Curry.

IMG_3696

S’ajoute à ça, les Open Foods : une liste d’aliments que l’on peut consommer en plus, si on a encore faim.

Enfin, le shaker est équipé d’un infuseur qui vous permet de vous concocter des Detox Water.

IMG_7593

Les + de ma cure :

Elle est tellement ludique et attractive que j’étais toujours contente de me préparer un berlingot. De plus il y a pas mal de choix, c’est toujours amusant de choisir son repas. Les gouts sont globalement réussis et fidèles à ce qu’ils promettent.

Avoir un repas libre est très appréciable et déculpabilisant.

Les – de ma cure :

– Je crois que je préfèrerais de loin que le repas libre soit le diner. Un repas rapide le midi est plus pratique alors que le soir, je me mets à table avec mon homme et là, bonjour la convivialité.

« Je fais des pâtes, tu en veux ? » « Non, j’ai mon shaker.»

« Tu voudras quoi comme dessert ? » « Rien, j’ai pas le droit. »

J’avale mon velouté en 2/2 alors que lui il mange son plat, son fromage, dessert… pendant que je le regarde…

– Franchement, j’ai eu FAIM !

Déjà parce que pour moi, un repas, c’est mastiquer. Du coup je n’avais que la sensation de boire, du consistant certes, mais boire.

Et puis un shaker, ce n’était pas assez, j’avais encore faim après. Psychologiquement faim ou vraiment faim je ne sais pas.

De la même façon, j’avais très envie d’un gouter. (et j’ai mangé des gouters !)

– les desserts m’ont cruellement manqués. Finir (et commencer) son repas par une soupe, ça me laisse un gout d’inachevé. Il manquait la petite douceur derrière. Du coup, frustration légère.

IMG_3673

BILAN :

Bien évidemment, avant de commercer, je me suis pesée et mesurée.

Poids : -0,500kg (mais lors d’une pesée 2 jours après, -1kg !)

Ventre : -2 cm (ça m’étonne un peu)

Hanches : -1 cm

Cuisse : -0.5 cm

Genoux : -1 cm

Je suis très septique car, se mesurer soi-même n’est pas chose évidente, mais surtout, se mesurer une seconde fois au même endroit encore moins.

Après 5 jours, les résultats en termes de poids ne sont pas extraordinaires, pour moi, mais j’en suis un peu fautive.

Si j’ai globalement fait attention aux repas du midi, je n’ai pas résisté à ajouter quelques petites choses au repas du soir. Parfois en piochant dans les Open Foods, parfois non.

Malgré tout, je serais bien tentée de renouveler l’expérience, en laissant cette fois-ci le sérieux prendre le pas sur l’excitation.

Une cure se prépare en anticipant les Open Food qui viendront combler la faim, en plus du berlingot, chose que je n’ai pas faite.

De même, un gouter devrait pouvoir se faire, à base de fromage blanc 0% ou des Pancakes Smart Food. (Mais là, je trouve qu’ils ne sont vraiment pas donnés.)

Ensuite, il faudrait que j’essaie les Pastas, afin d’avoir la sensation de manger, le soir.

Si vous désirez en savoir plus : So Shape.

EDIT DU 26/03/16 2ème CURE DE  JOURS

Cette fois-ci j’ai choisi les Pastas Veggie pour le soir, accompagnées d’un légume open food ou d’un fromage blanc 0%, je n’avais plus faim et avais enfin eu la sensation d’avoir “mangé”, bien plus qu’avec les soupes. J’ai bien aimé les Spicy Bolo, un peu déçue de l’Indian Curry qui ne sent pas vraiment le curry. Par contre je les ai trouvées très salées.

BILAN: -1,5kg

Tour de ventre: -2 cm

Tour de hanches: -3 cm

Tour de cuisse: -1,5 cm

Rien pour le tour de genou

Retrouvez-moi:

Blog: https://girlsnglitter.wordpress.com/

Instagram: @girlsnglitter

Facebook: https://www.facebook.com/girlsnglitter7

Twitter: @gNglitter

Hellocoton: http://www.hellocoton.fr/mapage/girlsnglitter

Advertisements

Mug Cake salé

???????????????????????????????

Je connaissais la version sucrée mais je fus très surprise lorsque j’ai découvert ce livre récemment : Mug Cakes salés, prêts en 2min au micro-onde, collection les petits plats chez MARABOUT. Alors qu’en fait, c’est plutôt logique, ce sont des cakes salés mais dans des mugs ! (Sérieux ?! T’as réfléchi toute la nuit pour nous pondre ça !)

Ni une, ni deux, j’achète. J’ai bien résisté jusque- là pour acheter la version sucrée, me rabattant sur Internet pour piocher des recettes, mais là, j’y ai vu un allié pour les jours où je ne sais pas quoi faire à manger. On a toujours un œuf, de la farine, de l’huile, reste à y ajouter un ou deux autres ingrédients trainant dans nos placards et le repas est prêt !

J’ai choisi de vous montrer une recette du livre que j’ai quelque peu détournée :

Mug Cake gruyère-knackis

Pour un Mug Cake, il vous faut :

– 1 œuf

– 1 grosse cuillère à soupe d’huile d’olive

– 1 grosse cuillère à café de moutarde

– 4 cuillères à soupe de farine

½ cuillère à café de levure

– un morceau de gruyère et une grosse poignée de gruyère râpé

– 1 knackie

– du sel et du poivre

 

Préparation :

Dans un mug fouetter l’œuf, le sel et le poivre.

Ajouter un à un les ingrédients suivants et fouetter à chaque fois : l’huile d’olive, la moutarde, la farine et la levure.

Couper, dans le mélange, des morceaux de fromage et de knacki.

Ajouter le fromage râpé (réserver deux pincées pour la suite et la présentation).

Poser dessus un peu de moutarde et une pincée de gruyère râpé.

Cuire au micro-onde 1 minute 20 secondes (800 watts).

Ajouter dessus la dernière pincée de fromage et éventuellement quelques morceaux de knacki préalablement chauffés.

???????????????????????????????

???????????????????????????????

???????????????????????????????

Ti Biscuit (Gingerbread)

P1180437

Le fameux Ti biscuit de Shrek, le bonhomme de pain d’épices, le Gingerbread…

Une petite recette de noël, qui est très simple et fait son petit effet, très inspirée de celle-ci.

En plus elle permet de se lâcher sur la déco.

Si vous êtes attentives et que vous lisez jusqu’au bout, je vous révèlerai un petit secret !

P1180440

Ingrédients, pour une quinzaine de cookies :

– 250 g de farine
– 1/2 cuillère à café de levure
– 1/2 cuillère à café de sel
– 1 cuillère à café de gingembre en poudre

– 1 cuillère à café de mélange 4 épices
– 1 cuillère à café de cannelle en poudre
– 1 /2 cuillère à café de noix de muscade râpée
– 100 g de beurre (ou margarine)
– 50 g de sucre en poudre
– 50 g de cassonade (sucre roux)
– 100 g de miel
– 1 œuf battus

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6-7).

Mélanger la farine, la levure, le sel, le gingembre en poudre, la cannelle en poudre, la noix de muscade, le mélange 4 épices.

Faire fondre le beurre dans une grande casserole. Laisser tiédir.

Rajouter le sucre en poudre, le miel et les œufs battus. Bien mélanger.

Ajouter le mélange sec peu à peu (farine + épices…) et former une boule.

Mettre la boule sur une surface bien farinée. Pétrir à la main.

(Ajouter un peu de farine si nécessaire pour obtenir une pâte qui ne colle pas aux doigts).

Etaler la pâte sur 7 mm d’épaisseur. Découper les biscuits à l’emporte-pièce.

Cuire les biscuits sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson :

– 6 à 7 minutes pour les biscuits de taille moyenne

– 10 à 12 minutes pour les biscuits de grande taille

Surveiller la cuisson régulièrement et sortir les biscuits lorsqu’ils sont bien dorés.

Pour le glaçage j’ai utilisé un mélange de sucre glace, eau chaude et colorants alimentaires, proportions au pif, à tâtons.

P1180433

P1180444

Place maintenant au secret de la pâtissière: n’ayant pas de gingembre en poudre je n’ai pas eu envie d’en acheter pour ne pas avoir un flacon de plus qui traine dans mon placard et dont je ne me servirai plus jamais. J’ai donc préparé mes gingerbread SANS ginger! What? Oui je sais, honte à moi, mais ils étaient délicieux quand même!