La Paresseuse Box … ou la box de la déception

???????????????????????????????

Achetée il y a quelques mois en précommande sur Amazone, j’ai reçu la fameuse Paresseuse Summer box.

???????????????????????????????

Je n’aurais qu’un mot pour qualifier cette box : HONTEUSE.
Et pourtant, je suis bon public pour les box, toujours satisfaite et contente de ce que je reçois mais là, j’ai envie de dire qu’on se moque de nous.
Mon enthousiasme à l’idée d’une box des paresseuses a été à la hauteur de ma déception.
Tout comme My little box, pour moi, les Paresseuses sont tout un univers, je m’attendais donc à quelque chose de vraiment chouette.
La promesse : 5 surprises.
Au lieu de 5 surprises nous avons eu 3 objets plutôt médiocres et 2 “papiers”.

???????????????????????????????

L’étiquette à bagage est grossière, de mauvaise qualité et dépourvue d’un endroit pour écrire notre nom et adresse.
Le paréo n’est vraiment joli, même si cela reste une question de goût, en toute objectivité on pouvait s’attendre à des couleurs d’été franches et lumineuses, au lieu de ça, il est très fade.
Que peut-on fourrer dans la pochette fourre-tout??? Même le téléphone portable ne rentre pas!
(Il me semble, lors de ma réservation de la box, avoir lu sur Amazone, dans la description, « pochette hermétique pour ranger le portable » et non « pochette fourre-tout ». J’en suis même certaine car c’est ce qui m’a décidé à choisir cette box plutôt que la City box. En tout cas, la description a changée depuis.)

???????????????????????????????

A ce stade, on a fait le tour de la box.

???????????????????????????????

Il reste un bon de réduction de 2€ pour tout achat d’un produit Bourjois. Pour profiter de cette “surprise” il faut donc dépenser et habiter près d’un Monoprix.
Enfin, les bons sont mignons mais sans intérêt, il est honteux de les comptabiliser au titre de surprise. (Tout comme le bon Bourjois.)
En un mot, ma déception est si grande, je m’en veux d’avoir dépensé 13,20€.
Comme je suis contente d’avoir freiné mon envie de commander les deux box.

Mon conseil : passez votre chemin !

Advertisements

Marinière

photo 2

Je porte:

Marinière Claudie Pierlot, ancienne co

Short copcopine, actuellement à 37 ici

Collant bleu nuit, gambette box de mars

Converse personnalisées

Sac Michael Kors, ancienne co

BO et top dentelle H&M

photo 3

Il y a des phrases que l’on pense ou que l’on prononce…

« JA-MAIS je ne porterai de marinière ! Tu m’entends ?? JAMAIS ! »

Ca fait sac.

Ce n’est pas chic.

Sans forme.

Limite ça grossit.

Ce n’est pas très féminin en définitive.

Mais ça… c’était avant !

 

Avant que la marinière devienne SO tendance et que les marques se défoncent pour sortir THE marinière.

C’est à celle qui sera la plus originale, la mieux coupée, la plus girly/chic.

Je porte ici celle de cet hiver de Claudie Pierlot, je suis tombée amoureuse de la fermeture éclair du col.

Et vous, avez-vous une marinière dans votre dressing ?

photo 1

photo 5

photo 4

photo 12

Mug Cake salé

???????????????????????????????

Je connaissais la version sucrée mais je fus très surprise lorsque j’ai découvert ce livre récemment : Mug Cakes salés, prêts en 2min au micro-onde, collection les petits plats chez MARABOUT. Alors qu’en fait, c’est plutôt logique, ce sont des cakes salés mais dans des mugs ! (Sérieux ?! T’as réfléchi toute la nuit pour nous pondre ça !)

Ni une, ni deux, j’achète. J’ai bien résisté jusque- là pour acheter la version sucrée, me rabattant sur Internet pour piocher des recettes, mais là, j’y ai vu un allié pour les jours où je ne sais pas quoi faire à manger. On a toujours un œuf, de la farine, de l’huile, reste à y ajouter un ou deux autres ingrédients trainant dans nos placards et le repas est prêt !

J’ai choisi de vous montrer une recette du livre que j’ai quelque peu détournée :

Mug Cake gruyère-knackis

Pour un Mug Cake, il vous faut :

– 1 œuf

– 1 grosse cuillère à soupe d’huile d’olive

– 1 grosse cuillère à café de moutarde

– 4 cuillères à soupe de farine

½ cuillère à café de levure

– un morceau de gruyère et une grosse poignée de gruyère râpé

– 1 knackie

– du sel et du poivre

 

Préparation :

Dans un mug fouetter l’œuf, le sel et le poivre.

Ajouter un à un les ingrédients suivants et fouetter à chaque fois : l’huile d’olive, la moutarde, la farine et la levure.

Couper, dans le mélange, des morceaux de fromage et de knacki.

Ajouter le fromage râpé (réserver deux pincées pour la suite et la présentation).

Poser dessus un peu de moutarde et une pincée de gruyère râpé.

Cuire au micro-onde 1 minute 20 secondes (800 watts).

Ajouter dessus la dernière pincée de fromage et éventuellement quelques morceaux de knacki préalablement chauffés.

???????????????????????????????

???????????????????????????????

???????????????????????????????